Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 16:14

La FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a publié son dernier rapport sur la vente à distance et le e-commerce aux particuliers.


I/ Evolution du e-commerce et de la vente à distance

A-    En termes de Chiffre d’affaires et de parts de marché.

Pour commencer, Les ventes à distance réalisent un chiffre de 42.9 milliards d’euros, ce qui correspond à une augmentation de 17.86% par rapport à 2011 (36.4 milliards d’euros).

La vente en ligne réalise un chiffre de 37.7 milliards d’euros par rapport à l’année précédente, soit une augmentation de 21.61% par rapport à 2010 (31 milliards d’euros).

 

Plus spécifiquement, la vente à distance de produits concrétise 21.4 milliards d’euros.

 

On remarque une estimation pour :

 

 

 

B-    Adaptation des sites marchands

 

Pour faire face à cette nouvelle tendance, le nombre de sites marchands actifs en France a plus que doublé (+182.82 %). On retrouve en position de Leader le site Amazon avec 12 592 000 visites par mois, suivi de son challenger PriceMinister  9 025 000 visites puis Ebay en position de suiveur avec 8 970 000 visites.

 

Environ 800 sites enregistrent plus de 10 000 transactions par mois.

Au niveau Européen, la France se place en 5ème position des achats en ligne avec une vente moyenne de 37.7 milliards d’euros, les Pays Bas sont en tête avec 69 % de sa population cependant le montant de leur vente est de 9 milliards d’euros.

 

 

 

C-    Les canaux d’achats

 

Les réseaux sociaux s’immiscent également dans les stratégies relation client, 89 % des entreprises interrogées déclarent avoir déjà mis en place des actions sur ces réseaux.  Internet devance largement les autres canaux d’achats (73%), les magasins sont à 27% seulement. On pourrait parler ici de cannibalisation.

Les critères de choix qui ressortent le plus sont des prix plus intéressants (39%).

 

II/ Les cyberconsommateurs

A-    Les particuliers

L’évolution croissante de la vente en ligne est due au 96% des consommateurs satisfaits de leurs achats, de plus on retrouve 77% des Français achetant à distance.

On note une nette augmentation des dépenses moyenne d’un e-consommateur de 59.70 % par rapport à 2007 ainsi que le nombre de commande passées (+57.47 %).

Le profil des acheteurs sur  internet est le suivant :

-          Les Hommes à 78 %

-          Entre 25 et 34 ans

-          De CSP +

-          Résident à Paris et région parisienne

 

Ce sont majoritairement les Hommes âgés de 25 à 34 ans, avec une catégorie sociale professionnelle élevée et résident sur Paris et Région Parisienne qui commande le plus sur internet.

Le mode de livraison choisi par ces cyberconsommateurs est une livraison à domicile (84%) et un paiement par carte bancaire (79 %).

 

Parmi les produits et services achetés on retrouve :

- 56 % de réservations voyage

- 53 % d’achats de services

- 49 % de produits culturels

- 44% pour l’habillement/ mode.

 

B-    Les professionnels

 

La progression du chiffre d’affaires e- commerce des acteurs spécialisés s’élèvent à +10% pour 2011. Les professionnels sont au nombre de 73% à passer leurs commandes sur internet, avec préalablement une consultation papier (51%).  Le Danemark regroupe le plus fort % des entreprises qui effectue leurs achats en ligne (71%).

 

Laëtitia et Marion

Secteur

Parts de Marché

Poids en euros

Textile

9% en volume

3.8 milliards

Produits Techniques

15 % en volume

3.2 milliards

Mobilier/ luminaires …

9 % en volume

1.9 milliards

Produits culturels …

18 % en volume

1.5 milliards

Partager cet article

Repost 0
Published by BTS MUC 1 du lycée Charles de Gaulle, Compiegne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des BTS MUC du lycée Charles de Gaulle
  • Le blog des BTS MUC du lycée Charles de Gaulle
  • : Charles de Gaulle- Blog des BTS MUC (Management des Unités Commerciales).
  • Contact

Recherche

Liens